Maxime Nasr

Maxime Nasr, avocat et associé_Litiges et recours collectifs

Maxime Nasr

Portrait

Maxime Nasr est un associé du cabinet. Depuis maintenant près de 20 ans, il a développé une expertise particulière en actions collectives.

Il est nommé comme avocat recommandé à plusieurs reprises en actions collectives par le répertoire The Canadian Legal Lexpert® Directory. Il est également nommé aux répertoires de Benchmark Canada® et Best Lawyers in Canada®.

Maxime a été impliqué dans bon nombre des dossiers les plus influents et les plus fréquemment cités en actions collectives au Québec et au Canada. Il est l’un des rares avocats québécois ayant plaidé et gagné au mérite une action collective autorisée.

Entre autres dossiers d’importance, Maxime a piloté des dossiers en actions collectives pour le compte de demandeurs dans les domaines de la consommation, de la concurrence, de l’environnement, du transport, de la santé et du travail. Il a mené de nombreuses actions collectives nationales et internationales complexes et nécessitant une coordination des efforts à l’échelle canadienne et nord-américaine.

Il a plaidé devant la Cour suprême du Canada, la Cour d’appel du Québec, ainsi qu’en Cour supérieure et en Cour fédérale.

Maxime s’intéresse également aux litiges civils et commerciaux.

Parutions

Mandats

  • Représentation d’une importante association de consommateurs dans le cadre d’un arrêt phare de la Cour suprême du Canada qui balise les conditions d’exercice des recours collectifs au Québec et qui reconnaît pour la première fois en droit civil la possibilité pour des consommateurs d’entreprendre des procédures judiciaires contre les membres d’un cartel international.: Infineon Technologies AG c. Option consommateurs, 2013 CSC 59

 

  • Représentation d’investisseurs victimes d’une fraude de type Ponzi dans le cadre du premier recours collectif autorisé au Canada à l’encontre notamment de firmes comptables et de gardiens de valeurs sur une base extracontractuelle.: Ménard c. Matteo, 2011 QCCS 4287

 

  • Représentation d’un consommateur dans le cadre d’un arrêt important de la Cour d’appel du Québec qui discute des conditions d’autorisation d’un recours collectif en droit de la concurrence.: Harmegnies c. Toyota Canada inc., 2008 QCCA 380

 

  • Représentation des utilisatrices canadiennes d’un produit pharmaceutique dans le cadre du premier dossier québécois à reconnaître expressément la possibilité d’entreprendre un recours collectif pour le compte d’un groupe pancanadien.: Brito c. Pfizer Canada inc., 2008 QCCS 2231

 

  • Participation aux deux règlements les plus importants de l’histoire canadienne des recours collectifs en valeurs mobilières (règlements internationaux évalués à plus de deux milliards de dollars).: Association de protection des épargnants et investisseurs du Québec (APEIQ) c. Corporation Nortel Networks 500-06-000126-017 et Skarstedt c. Corporation Nortel Networks 500-06-000277-059.

 

  • Représentation des usagers d’un service de transport en commun dans le cadre d’un recours collectif entrepris contre un syndicat et entendu au mérite par la Cour supérieure.: Binette c. Syndicat des chauffeures et chauffeurs de la Corporation métropolitaine de Sherbrooke, section locale 3434 du SCFP, 2004 CanLII 20437