Une nouvelle arrivée au sein du cabinet Belleau Lapointe : Sarah Holloway

Félicitations à notre nouvelle avocate Sarah Holloway, qui a été assermentée le 18 septembre dernier. Sarah s’est d’abord jointe à l’équipe de Belleau Lapointe à titre de stagiaire du Barreau., Elle oriente aujourd’hui sa pratique en action collective, ainsi qu’en litige civil et commercial. Forte de son expérience antérieure dans un cabinet de notaire réputé de Montréal, elle s’intéresse également au domaine du litige successoral.

Mercredi 18 septembre 2019 : Sarah Holloway en compagnie de Maxime Nasr, associé chez Belleau Lapointe, et Carole-Anne Emond, avocate chez Belleau Lapointe, lors de son assermentation.

Aimant relever de nouveaux défis, Sarah a eu l’occasion d’étudier à l’Université de sciences politiques et de droit de Beijing (CUPL) et à la Faculté de droit de l’Université du Costa Rica à San Jose durant son parcours universitaire. Elle a également participé à la Clinique juridique de l’Université de Montréal. C’est cette volonté de toujours vouloir se dépasser qui fait d’elle un atout important dans l’équipe de Belleau Lapointe.

Célébrant ses 18 ans, Belleau Lapointe poursuit toujours son développement et aspire à conserver sa réputation qui repose sur l’excellence de ses avocats, des plaideurs engagés et prêts à livrer bataille ou à négocier au meilleur des intérêts de leurs clients. D’ailleurs, les compétences de certains de ses plaideurs sont reconnues, année après année, par les prestigieux répertoires Chambers Canada, Lexpert, Benchmark Litigation Canada et Best Lawyers in Canada.

Belleau Lapointe participe à la plus récente décision de la Cour suprême en matière d’actions collectives

Nos collègues Maxime Nasr et Violette Leblanc ont participé aux plaidoiries dans la plus récente décision de la Cour suprême du Canada (CSC) en matière d’actions collectives et de droit de la concurrence. Leur intervention a permis à Option consommateurs, intervenante dans le dossier Pioneer Corp c. Godfrey, de faire valoir quelques éléments de droit comparé entre le droit civil du Québec et la common law applicable dans le reste du Canada.

Dans ce recours, le demandeur avait intenté une action collective contre des fabricants de lecteurs de disques optiques, alléguant que ces fabricants s’étaient entendus entre eux pour en fixer les prix, créant ainsi un préjudice pour les acheteurs de ces produits.

Cependant, plusieurs questions de droit ont été soulevées, qu’il fallait éclaircir dans le contexte de cette action collective. Premièrement, il fallait déterminer si les recours usuels de la common law pouvaient coexister avec les recours spécifiquement prévus à la Loi sur la concurrence. Puis, il fallait aussi valider la possibilité pour les acheteurs sous parapluie (umbrella purchasers) de participer à l’action collective. Un acheteur sous parapluie est un acheteur qui s’est procuré un des produits visés, mais qui a été fabriqué par une personne qui n’est pas une des défenderesses visées.

La troisième question soulevée concernait la prescription de deux ans avant laquelle il fallait intenter une action. Ici, il fallait déterminer si la prescription commençait à s’écouler à partir du moment où les faits sont survenus, ou à partir du moment où les faits ont été découverts par le demandeur.

Sur les trois questions, la Cour suprême a tranché en faveur du demandeur. Félicitations à nos collègues pour cette belle intervention. Félicitations également aux cabinets Camp Fiorante Matthews Mogerman et Siskinds, qui représentent les demandeurs dans cette action collective.

Belleau Lapointe reconnu pour une seconde année dans le prestigieux guide Chambers Canada 2020

Pour une deuxième année consécutive, Belleau Lapointe se démarque dans le prestigieux guide Chambers Canada 2020. Nommé dans la catégorie Actions collectives (demande), à l’échelle nationale, Belleau Lapointe est reconnu pour sa pratique accomplie en actions collectives. La qualité du travail du cabinet est soulignée en matière de concurrence, de valeurs mobilières et de responsabilité civile.

Nos associés Daniel Belleau et Maxime Nasr sont à nouveau nommés dans l’édition 2020 dans la même catégorie. Les années d’expérience en matière de recours collectifs et la polyvalence de Daniel, ainsi que l’énergie et les talents de plaideurs de Maxime y sont soulignés.

Cette reconnaissance des pairs de l’industrie s’ajoute à celles de Best Lawyers, Benchmark Canada et Lexpert que le cabinet et les membres de l’équipe continuent de recevoir depuis plusieurs années.

The Best Lawyers™ in Canada 2020 : 4 avocats de chez Belleau Lapointe reconnus par leurs pairs

Depuis 18 ans, le cabinet Belleau Lapointe continue toujours de se démarquer par son expertise et ses avocats spécialisés en recours collectifs et litiges civils et commerciaux. Cette année, Belleau Lapointe est fier d’annoncer que quatre de ces avocats, Benoît Lapointe, Daniel Belleau, Maxime Nasr et Jean-Philippe Lincourt, ainsi que le cabinet, se distinguent par l’excellence de leur travail et sont reconnus par leurs pairs dans le répertoire The Best LawyersTM in Canada 2020.

En effet, tous les quatre ont été nommés dans la catégorie « actions collectives » pour la qualité de leur travail. Quant à Benoît Lapointe, ce dernier a également été reconnus dans la catégorie litige en droit des sociétés et droit commercial pour ses compétences exceptionnelles.

Toute l’équipe de Belleau Lapointe est fière de compter sur des experts comme eux pour mener le cabinet encore plus loin. Toutes nos félicitations!

Les nouveaux visages 2019 du cabinet Belleau Lapointe

Belleau Lapointe est fier d’avoir accueilli, depuis le début de l’année 2019, deux nouvelles avocates en action collective et en litige civil et commercial, Mélissa Bazin et Émilie Kokmanian.

Mélissa Bazin s’est jointe à l’équipe en 2019. Pratiquant en litige civil et commercial, ainsi qu’en actions collectives, elle a développé une expertise particulière en droit de la construction, en responsabilité civile et professionnelle et en droit immobilier. Avant de se joindre au cabinet, Mélissa a pratiqué le litige civil et commercial dans un grand cabinet régional et a effectué son stage dans un cabinet national.

Émilie Kokmanian s’est également jointe à l’équipe de Belleau Lapointe en 2019. Membre du barreau du Québec depuis 2012 et du barreau de New York depuis 2015, elle possède une expérience en litige civil et commercial, en droit maritime ainsi qu’en actions collectives. Avant de se joindre au cabinet, Émilie a représenté des investisseurs dans le cadre de plusieurs actions collectives en valeurs mobilières, notamment en matière de délits d’initiés et de représentations frauduleuses devant divers forums. Émilie a également complété la formation en valeurs mobilières offerte par le Canadian Securities Institute.

Célébrant cette année les 18 ans du cabinet, Belleau Lapointe poursuit toujours son développement et aspire à conserver sa réputation qui repose sur l’excellence de ses avocats, des plaideurs expérimentés et prêts à livrer bataille ou à négocier au meilleur des intérêts de ses clients.

Belleau Lapointe, partenaire principal du 35e anniversaire d’Option consommateurs et de la Soirée-bénéfice 2019

Belleau Lapointe est fier d’avoir été le partenaire principal de la Soirée-bénéfice 2019 d’Option consommateurs. Tous les éléments étaient réunis pour faire de cette soirée un moment mémorable. Après le succès de l’an dernier, Option consommateurs a renouvelé la thématique Un chef à l’érable. Les convives ont été transportés dans une cabane à sucre urbaine, avec tout le folklore de la gastronomie québécoise, en plein cœur de la métropole montréalaise.

Afin de terminer les célébrations de son 35e anniversaire, Option consommateurs a profité de l’occasion pour souligner l’apport d’une personne pour sa contribution en matière de protection des consommateurs. Pierre-Claude Lafond s’est vu remettre le prix Option consommateurs 2019 par notre associé Maxime Nasr. Professeur à l’UQAM (1988-2009) puis à l’Université de Montréal depuis 2009, chercheur et avocat, Pierre-Claude Lafond a contribué de façon exceptionnelle, par ses travaux scientifiques, son savoir-faire de pédagogue et son engagement social, à promouvoir une justice de qualité qui soit accessible pour tous. Sa contribution significative se reflète dans trois axes : l’accès à la justice, comprenant les modes appropriés de résolution de conflits et le recours collectif, le droit de la consommation et le droit des biens.

Toutes nos félicitations au lauréat!

Belleau Lapointe est très heureux d’avoir été partenaire de la soirée-bénéfice. Nous sommes fiers d’être un allié d’Option consommateurs non seulement en tant que partenaire principal pour leur 35e anniversaire, mais aussi dans leur mission de défense des intérêts des consommateurs.

Colloque national sur l’action collective : Daniel Belleau et Violette Leblanc parmi les panélistes

Deux de nos collègues ont représenté le cabinet lors du Colloque national sur l’action collective : Développements récents au Québec, au Canada et aux États-Unis (2019) qui s’est déroulé les 21 et 22 mars dernier au Palais des congrès.

La première journée du colloque, Violette Leblanc a participé au panel portant sur les enjeux relatifs à l’homologation d’une transaction et à l’approbation des honoraires.

Daniel Belleau quant à lui, était présent le lendemain pour discuter de la médiation et des actions collectives multiterritoriales, en étudiant précisément le cas de Volkswagen que notre cabinet a mené avec ses partenaires.

Maxime Nasr et Daniel Belleau reconnus « Étoiles du litige » par Benchmark Canada

Toujours sur sa lancée depuis maintenant 18 ans, Belleau Lapointe continue de se démarquer. Deux des associés du cabinet, Maxime Nasr et Daniel Belleau, sont encore reconnus par leurs pairs pour l’excellence de leur travail et leur expertise dans l’édition 2019 du Guide to Canada’s Leading Litigation Firms and Attorneys de Benchmark Canada. En effet, ils ont été nommés « Étoiles du litige » dans la catégorie des actions collectives. Daniel Belleau fait partie du guide depuis son année inaugurale, en 2012, alors que Maxime Nasr y est nommé depuis 2015.

Toute l’équipe de Belleau Lapointe est fière de compter sur des experts comme Maxime Nasr et Daniel Belleau pour mener le cabinet encore plus loin. Toutes nos félicitations!

Vous pouvez consulter le classement Benchmark Canada en ligne.

Belleau Lapointe, commanditaire du panel « Quelle sera la consommation de demain? » avec Option consommateurs

Belleau Lapointe était l’un des commanditaires et assistait au panel Quelle sera la consommation de demain? présenté par Option consommateurs, en collaboration avec la Maison du développement durable, le 5 décembre dernier.

Durant cette rencontre, Pierre Craig, journaliste chevronné dans le domaine de la consommation, s’est entretenu avec les panélistes sur divers sujets dont : les services financiers, les nouvelles technologies, les pratiques commerciales, les énergies et le développement durable. L’objectif : mettre à jour les multiples enjeux et défis qui relèvent de la consommation. À partir de situations actuelles, plusieurs pistes de solutions ont été explorées pour jeter un regard nouveau sur l’avenir de la consommation dans notre société.

Le panel était composé de Marc Lacoursière, professeur en droit de la consommation et en droit bancaire à l’Université Laval, Luc Thibaudeau, avocat associé chez Lavery et auteur de deux livres sur le droit de la consommation et de Pierre-Olivier Pineau, professeur titulaire à HEC Montréal et titulaire de la Chaire de gestion du secteur de l’énergie.

Nous sommes très fiers d’avoir encouragé cette initiative!

Belleau Lapointe fait son entrée dans le prestigieux guide Chambers Canada 2019

Belleau Lapointe se démarque à nouveau alors que le cabinet fait son entrée dans le prestigieux guide Chambers Canada, l’un des guides les plus reconnus de l’industrie juridique. De plus, nos associés Daniel Belleau et Maxime Nasr sont à nouveau nommés dans cette édition 2019 du guide.

En effet, Belleau Lapointe est nommé dans la catégorie Actions collectives (demande), à l’échelle nationale. La qualité du travail du cabinet est soulignée lors de la défense des droits des consommateurs dans le cadre d’actions collectives d’envergure nationale.

Quant à Daniel Belleau et Maxime Nasr, ils sont maintenant reconnus dans la même catégorie. Le leadership et les talents de négociateur de Daniel, ainsi que l’énergie et la vigueur de Maxime en salle d’audience y sont soulignés.

Les observations de Chambers sur le cabinet, Daniel et Maxime peuvent être consultées ici.

Cette reconnaissance des pairs de l’industrie s’ajoute à celles de Best Lawyers, Benchmark Canada et Lexpert que le cabinet et les membres de l’équipe continuent de recevoir depuis plusieurs années.